À Propos

SuperTech Informatique Guérande : le monde des ordinateurs au service du client

Assemblage informatique : une vocation depuis mon 1er PC

Un vieux carton pour trouver ma voie

Tout a commencé dans ma chambre d’adolescent à Évreux. Tandis que je prépare mon Bac Pro Électrotechnique, mon voisin s’amuse à démonter des PC. Déjà, je préfère aller au contact des autres plutôt que de rester enfermé. Je le regarde faire, impressionné par la diversité des pièces et la logique des appareils. Et puis un jour, il débarque avec un carton rempli de consommables et me dit « débrouille-toi avec ça ». J’avais devant moi mon futur premier PC et surtout ma vocation. Pendant un mois, je bataille entre circuits imprimés, mémoire RAM, carte mère, processeurs et autres barrettes. Les bugs se succèdent, mais je gagne la partie et l’ordinateur prend vie sous mes yeux (ou plutôt sous mes mains). Sur mon bureau d’étudiant trône désormais un système complet : le disque dur, l’énorme tour, l’écran, le clavier, la souris. Bref ! D’un amas de vieux matos, j’ai créé un poste de travail. Alors bien sûr, à l’époque, pas question d’Internet. J’écris du texte que j’imprime pour le plaisir (Hou la planète…). Je convertis mes CD en MP3 grâce au Windows Media Player. Aujourd’hui, je souris en revoyant le chien en fond d’écran !

Une âme d’indépendant

J’avais installé mon bureau en demi-cercle avec chaises face à moi. J’avais sans doute déjà l’âme du travailleur indépendant. Ça me fait marrer quand j’y repense.
Et puis mes parents m’offrent un PC portable Toshiba, non Acer, attendez… non Toshiba, bref, peu importe ! Je suis si heureux et fier, je me connecte à Internet ! Pensez donc ! Si je devais compter les heures passées sur MSN et les réveils inopinés à cause du Wiz. Puis Skype et sa caméra font leur apparition. Aujourd’hui, tout cela parait normal. Les jeunes ont moult messageries à leur disposition. Bon sang, on dirait un centenaire qui écrit ses mémoires !

Ah au fait, moi c’est Julien. Bougez pas, je vous emmène à Paris. Mais promis : on arrive à Guérande juste après.

Dépannage et vente de matériel informatique : à la découverte du marché

La rencontre avec la clientèle

Mon diplôme en poche, je pars à l’aventure (urbaine OK mais quand même). Paris me tend les bras, et je trouve, avec mon meilleur pote, un appartement à partager avec un… troisième copain. Je vous ai dit, j’ai le sens du relationnel 😅. Alors que je travaille chez Mac Do (oui, faut bien manger), j’interpelle mon colocataire.

« Faut qu’j’te parle ! Je veux me lancer dans l’informatique. »

Disons que les circuits imprimés et clés USB me manquaient. En fait, ce jour-là, je trouve ma voie, tout simplement. Depuis, je n’ai jamais lâché mes câbles et connecteurs.
Ni une, ni deux, je crée mon site Internet, à partir de Web Creator. Et je me lance ! Je propose du dépannage à domicile, je répare les ordis, j’installe les imprimantes, les antivirus, j’effectue les sauvegardes, mises à jour, nettoyages ou les resets pour les particuliers. C’est là que je prends conscience de la difficulté des gens à gérer l’informatique. J’entends sans cesse le même discours.

« J’y comprends rien à l’informatique, c’est toujours en panne ; tout est branché et ça marche pas ; le wifi plante ; le modem bugge ; la notice est illisible. »

Bref, je me rends compte que j’adore assister et dépanner, régler les soucis des autres. Certains me demandent même de leur donner des cours d’informatique. C’est là que je commence aussi la vente de matériel.

Le service client redéfini

En discutant avec mes clients, je réalise que les grandes surfaces multiplient les marques, les distributeurs présentent des tas de modèles, mais les gens qui achètent, eux, veulent simplement un ordi qui marche. Ils ne veulent s’inquiéter ni du choix ni de la maintenance. En tant qu’indépendant, on écoute leurs attentes, on définit leur besoin exact et on propose des produits déjà présélectionnés. On résout pour eux le problème du choix.
Cette période est très importante pour moi. C’est là que j’apprends réellement le métier, le vrai, le travail de fond, largement en autodidacte d’ailleurs. Informaticien à domicile, freelance de surcroît, on vit des hauts et des bas. Je me souviens notamment d’un contrat loupé place Vendôme, mais bon pas grave, c’est le jeu ! Et sans doute n’étais-je pas fait pour collaborer avec les grandes multinationales. Je me rappelle surtout de nombreuses fois où j’ai bu le café avec mes clients soulagés de pouvoir enfin se connecter avec leurs proches ou réaliser leurs démarches en ligne. Le sourire des grands-parents face à leurs petits-enfants à l’autre bout de la Terre. C’est vrai que je prends plus de plaisir à traiter d’humain à humain : particuliers, petites entreprises. Je vous avoue une chose : je crois que mes clients, eux aussi, m’aiment bien. Et ça, ça vaut de l’or.
Alors, et sans effort, j’axe le service sur la réactivité, la disponibilité et la pédagogie. J’essaie de rendre le monde des ordinateurs plus cool aux yeux des gens. Je dédramatise les pannes informatiques et donne des conseils pour une meilleure maintenance. Sans m’en rendre compte, je définis l’ADN de SuperTech.

Informaticien à Guérande : Le plaisir de la proximité

Mais plus les PC défilent devant moi et plus Guérande m’attire. La cité médiévale, la baie de La Baule, la Côte sauvage du Pouliguen. La Brière aussi, ses marais et ses chaumières. Bref, le mal du pays ! Alors en 2012, j’arrive en Loire-Atlantique et toujours avec le même pote, on crée une nouvelle entreprise : ALJL (nos initiales). Rebelote, nouveau site Internet, nouvelle charte graphique. J’abandonne le rouge et préfère, pour le logo, le bleu azur, calme et océanique.
Les dépannages s’alignent et les retours commencent à fuser. Je sens que mes clients sont satisfaits. Je vous passe les aléas des jobs que je fais en parallèle. Disons simplement que la conjoncture économique m’offre finalement l’opportunité de suivre des formations toujours plus qualifiantes. Je me consacre encore davantage à l’informatique et à mon entreprise. Système d’exploitation, Windows et MAC, tout cela n’a plus aucun secret pour moi.
Soutenu par le BGE de Saint-Nazaire, je mûris mon projet, renforce mes compétences et c’est parti pour SuperTech Informatique, informaticien à Guérande. Assistance et réparation de PC, Mac, ça claque non, vous ne trouvez pas ?
En tout cas, moi, ça me plait, je m’éclate ! Je cours toujours, je parcours la presqu’île toute la journée, mais au moins, mes clients sont dépannés rapidement. Parfois, quand c’est possible, je prends même la main à distance.

Aujourd’hui, l’équipe SuperTech répare toutes les marques et tous les systèmes d’exploitation : PC, Mac, Windows, Apple. On propose la maintenance, la vente de matériel et de logiciels. Alors, si vous en avez assez de ramer avec votre PC, et que vous avez envie d’avoir affaire à un informaticien sympa qui s’occupe autant de vous que de votre ordi, on est là. Pensez-y !